Une deuxième princesse

Publié le 19 Sep 2014
b
2 267 vues

Si sa venue n’a pas suscité autant de billets que celle de sa soeur, elle s’est bien préparée en silence et en force. Et là, l’autre jour, elle a pointé le bout de son crâne.

La surprise était totale : durant les échographie, elle s’était bien cachée, seule la première aurait pu laisser croire qu’elle était il … mais le gynécologue nous avait bien mis en garde : « A l’échographie des trois mois, ce que l’on peut discerner n’est crédible qu’à 60 % ! » Et c’est bien comme cela qu’on l’a pris …peut-être garçon, ou fille ! Et jusqu’à la dernière, on est resté dans le doute de la surprise. La sage-femme le savait … et elle nous a laissé lever le tout nouveau-né nous même pour avoir une réponse à cette interrogation existencielle.

Une deuxième princesse : papa est comblé, maman aussi … et Tamara découvre petit à petit ce bébé qui est maintenant bien visible … même si elle n’est pas toujours sûre qu’il n’y en a plus dans le ventre de maman. Maintenant, c’est le bébé de maman, papa … et Ta-mara. Dès les premières heures, elle l’a touchée … et ça lui faisait drôle, cette poupée qui bougeait, qui faisait des petits bruits, ou de plus gros !

Elle est fière d’être la grande soeur, de pouvoir rendre des services pour le bébé, sa petite soeur. Et maintenant, elle comprend – et apprécie même – ce qu’on lui avait dit : quand le bébé sera né, c’est papa qui s’occupera – plus – de toi ! Au point que lundi, quand je suis retourné au travail après presque une semaine de congé, elle était perdue en voyant maman au réveil. Heureusement qu’il y a Skype pour retrouver papa au petit déjeuner.

La vie va se réorganiser, petit à petit, au fil des jours et des jours de congés qui vont continuer à s’égrener durant les prochaines semaines. Une princesse, ça change la vie … deux encore plus ! Et papa va commencer à économiser pour le maquillage des ses princesses !

Dernières publications

Pin It on Pinterest